Apprenez une langue gratuitement avec Duolingo - les visages de Duo
Langues

Mon avis sur Duolingo, l’application pour apprendre une langue gratuitement

Duolingo permet-t-il d’apprendre véritablement une langue ?

Si vous apprenez une langue étrangère, il est fort probable que vous ayez déjà entendu parler de l’application Duolingo. Très populaire, elle permet d’apprendre gratuitement l’anglais, l’espagnol ou d’autres langues.

Mais cette application est-elle vraiment la meilleure méthode d’apprentissage des langues étrangères, ainsi qu’elle le promet ? C’est ce qu’on va voir dans cet article. Je vais vous parler de mon expérience avec Duolingo, puis vous présenter les points positifs et négatifs de cette application.

 

 

Mon expérience d’apprentissage des langues avec Duolingo

 

Lorsque j’ai commencé à apprendre des langues étrangères en autodidacte, je me suis penchée sur les ressources que je pouvais utiliser. Les applications en font partie. Parmi les plus populaires : Duolingo, MosaLingua, Babbel, Mondly. J’ai testé Duolingo parce qu’elle était gratuite (étudiante et stagiaire, je cherchais des solutions à moindre coût). Je l’ai utilisée de façon quotidienne pendant un certain temps. Aujourd’hui, je continue à l’utiliser en complément de mes autres ressources d’apprentissage.

 

Apprendre l’anglais et l’espagnol avec Duolingo

 

Dans un premier temps, j’ai testé Duolingo avec les deux langues que j’apprenais : l’anglais et l’espagnol. À l’époque, je n’étais pas encore bilingue (français/anglais). J’avais un niveau B2 en anglais et un niveau B1 en espagnol, selon le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Pour être honnête, j’ai très rapidement arrêté pour me tourner vers d’autres ressources pédagogiques. En effet, j’avais déjà un niveau intermédiaire dans ces deux langues. J’avais acquis de bonnes bases, notamment en termes de grammaire et de vocabulaire. Ce que je voulais, c’était me perfectionner et acquérir de la fluidité. Au final, on apprend une langue pour la parler. Or l’application Duolingo ne permet pas de parler couramment une langue.

 

Apprendre l’italien et l’arabe avec Duolingo

 

Plus tard, je me suis mise à l’apprendre l’italien et l’arabe. J’ai alors voulu tester de nouveau l’application. Cette fois-ci, mon bilan est plus positif.

En effet, j’étais débutante dans ces deux langues. Je pense que Duolingo s’adresse plus à des débutants qu’à des gens ayant un niveau intermédiaire voire avancé.

Pendant environ un an, j’ai utilisé Duolingo quasi quotidiennement. J’ai testé l’application mobile et la version navigateur. J’ai préféré cette seconde, car elle contient des petites fiches pédagogiques appelées « Astuces » (« Tips » en anglais). Je trouve cela dommage qu’elles n’apparaissent pas dans l’application.

Bien que l’application et la version navigateur soient gratuites, il existe une offre premium, Duolingo Plus, qui permet notamment de supprimer les publicités et d’avoir accès à des tests illimités. Je ne l’ai pas testée.

 

Astuces Duolingo
Astuces Duolingo, disponibles sur la version navigateur uniquement.

 

Alors est-ce que Duolingo m’a permis d’apprendre l’italien et l’arabe gratuitement ?

Utiliser Duolingo m’a aidée dans mon apprentissage. Aujourd’hui je l’utilise toujours, mais de manière plus occasionnelle. En effet, je ne me contente pas d’une application pour apprendre des langues étrangères. J’ai plusieurs ressources : méthode Assimil pour l’arabe, grammaire d’italien, chaînes YouTube d’apprentissage des langues tenues par des natifs et des professeurs, etc.

 

Après avoir testé Duolingo, je suis en mesure de vous présenter ses points forts et ses points faibles.

 

 

Les avantages de Duolingo pour apprendre une langue

 

Commençons par les points forts de Duolingo.

 

Duolingo : gratuit et pratique

 

Premier avantage de Duolingo : sa gratuité. Il repose en réalité sur un modèle freemium : sa version de base est gratuite, tandis qu’une offre premium (Duolingo Plus) sous forme d’abonnement permet d’accéder à certains avantages. La version gratuite est très satisfaisante et permet véritablement d’avoir accès à l’intégralité des cours, des exercices et des ressources. C’est ce qui fait la force de Duolingo : on peut en profiter pleinement sans débourser un seul centime, contrairement à d’autres programmes et applications dont la version gratuite ne constitue qu’un aperçu ou une période d’essai.

 

Duolingo est un outil d’apprentissage des langues très pratique. La version navigateur du programme permet d’avoir accès à des petites fiches pédagogiques où sont expliqués des points de grammaire, de conjugaison et de vocabulaire. Après avoir consulté ces fiches, nous pouvons mettre en application ce que nous avons appris grâce aux exercices (leçons).

Utiliser Duolingo permet de mettre à profit des temps morts de la journée pour apprendre une langue étrangère. Nul besoin d’avoir beaucoup de temps devant vous : cinq minutes suffisent pour faire une leçon. Vous pouvez par exemple profiter de votre trajet en bus pour faire une ou deux leçons. Certaines leçons proposent des exercices de prononciation. À vous de voir si parler tout.e seul.e à votre smartphone en public vous dérange ou non !

 

De plus, les cours proposés se concentrent sur des situations de la vie réelle, comme passer une commande au restaurant. Sur ce point, l’application s’est améliorée, car elle contenait auparavant un certain nombre de phrases étranges (« Le chat est dans le four » en est une survivance).

 

Duolingo - phrases étranges : le chat est dans le four !
Grâce à Duolingo, j’ai appris à dire : « Il gatto è nel forno ! » (Le chat est dans le four !)

 

En tout cas, avec Duolingo, plus d’excuse ! Vous pouvez apprendre une langue facilement et gratuitement.

 

 

Un apprentissage des langues par le jeu

 

Le deuxième avantage de Duolingo est qu’il permet d’apprendre des langues par le jeu.

Lorsque vous commencez un cours dans une langue, l’application vous propose un test pour évaluer votre niveau. Si vous êtes totalement débutant.e, vous n’avez pas besoin de ce test. Vous choisissez directement l’option « débutant ».

Ensuite, Duolingo vous demande de fixer un objectif d’apprentissage de la langue, en fonction du temps que vous êtes prêt.e à y passer chaque jour. J’ai particulièrement aimé cet aspect car l’application présente l’apprentissage des langues comme un défi. Elle repose sur le principe de la chaîne (« streak ») qui grandit chaque jour de pratique consécutive. C’est très intéressant pour garder la motivation.

 

Par ailleurs, l’interface de Duolingo est ludique. Comme vous pouvez le voir sur mes captures d’écran, les cours se présentent sous la forme d’un jeu. Il y a plusieurs niveaux, divers personnages, des récompenses (les lingots et les gemmes), des encouragements du hibou – la célèbre mascotte de Duolingo – au cours des exercices.

Une option matérialisée par une haltère (« practice ») permet même de faire des exercices de révision.

 

Comme je le disais plus haut, certaines phrases peuvent paraître décalées. À première vue on se dit qu’elles ne nous serviront pas, mais en réalité leur côté insolite fait qu’on les retient. Par exemple, au cours de mon apprentissage de l’italien, j’ai appris à dire : « Il gatto è nel forno ! » (Le chat est dans le four !)

 

Duolingo _ des leçons sous forme de jeu
Duolingo permet d’apprendre des langues par le jeu.

 

 

Travailler l’écoute et la prononciation grâce à Duolingo

 

Duolingo permet de travailler l’écoute. Je vous conseille vivement d’utiliser l’application ou sa version navigateur avec le son. Toutes les phrases sont prononcées par des locuteurs natifs, ce qui permet d’améliorer notre compréhension orale.

 

Vous pouvez même aller plus loin et travailler votre prononciation avec Duolingo. Lorsque je fais une leçon, je répète à voix haute chaque phrase (chose que je n’ose en revanche pas faire dans le bus !). Cette technique est appelée le « shadowing ». Il s’agit d’imiter ce que disent les locuteurs natifs, comme un perroquet.

Duolingo est par ailleurs doté d’un logiciel de reconnaissance vocale. Certaines leçons proposent des mots et des phrases à prononcer. L’application nous dit si notre prononciation est correcte ou non. Attention à parler bien distinctement, afin que le logiciel « comprenne » ce que vous dites.

 

 

Des ressources pédagogiques complémentaires intéressantes

 

Un autre avantage de Duolingo est qu’il offre des ressources pédagogiques complémentaires intéressantes :

 

  • Des dictionnaires

Disponibles dans les mêmes couples de langues que les cours, ils proposent une traduction ainsi que des exemples de phrases tirés des leçons. Par ailleurs, un dictionnaire de tous les mots rencontrés dans les leçons se constitue au fur et à mesure que vous avancez. Chaque mot de ce dictionnaire est accompagné d’une jauge, qui vous indique quand réviser un mot pour le mémoriser à long terme, selon le principe de la répétition espacée.

 

  • Des histoires

Les histoires sont des dialogues de la vie quotidienne.  Pour les francophones, elles sont disponibles uniquement dans le cours d’anglais. Si vous parlez anglais, le choix est plus vaste : espagnol, portugais, français, allemand, italien, japonais. Par exemple, je suis le cours pour apprendre l’italien depuis l’anglais afin d’avoir accès aux histoires. Apprendre une nouvelle langue à partir d’une autre que vous connaissez vous permet de pratiquer le « double bénéfice » (vous travaillez deux langues en même temps).

 

Histoires Duolingo
Histoires Duolingo. Ici, dans le cours d’italien depuis l’anglais.

 

  • Des podcasts

Ils sont disponibles en anglais pour les hispanophones et les lusophones, en espagnol pour les anglophones et en français pour les anglophones.

 

 

Le forum : une communauté Duolingo impliquée

 

Duolingo comporte également un forum, animé par une communauté impliquée.

Il se compose d’une section pour chaque langue et d’une section de résolution des problèmes. Je n’y ai jamais participé activement, mais j’ai consulté certains sujets afin de répondre à mes questions linguistiques (par exemple sur des synonymes, sur l’emploi d’un mot…). Certains sujets constituent de véritables mini-cours.

Ce forum est également accessible au cours des leçons. Chaque réponse donnée dans un exercice offre la possibilité d’ouvrir une discussion pour poser des questions.

 

Hélas, je viens d’apprendre que Duolingo ferme ses forums : le changement prend effet le 22 mars 2022.

Ceci nous mène aux inconvénients de Duolingo.

 

 

Les inconvénients de Duolingo pour apprendre une langue

 

Duolingo présente un certain nombre de points faibles.

 

Duolingo, insuffisant pour parler une langue

 

Disons-le clairement : vous ne parlerez pas anglais (ou toute autre langue que vous apprenez) en utilisant uniquement Duolingo. Cette application n’est qu’un outil, pas une solution miracle.

Je vous conseille de varier les ressources pour votre apprentissage : méthodes de langues, podcasts, applications… sans oublier de pratiquer ! Écrivez dans la langue, parlez avec des natifs ! Il n’y a que comme cela que vous gagnerez en fluidité.

 

 

Une offre pédagogique encore limitée

 

Autre point faible : l’offre pédagogique est limitée.

Au jour où j’écris cet article, le catalogue de langues qu’il est possible d’apprendre avec Duolingo est réduit. Par exemple, il n’est pas possible d’apprendre l’arabe depuis le français.

De plus, certaines parties de l’application et du site ne sont pas accessibles depuis le français. Les histoires et les podcasts dont je vous parlais plus haut ne sont pas disponibles dans toutes les langues. Si vous parlez français uniquement, les histoires ne sont disponibles que dans le cours d’anglais. Si, comme moi, vous apprenez l’italien, il faudra suivre le cours en anglais pour accéder aux histoires. Quant aux podcasts, aucun n’a été fait pour les francophones. Si vous parlez anglais, certains cours ne proposent pas d’histoires. Par exemple, je regrette de ne pas pouvoir écouter des histoires en arabe alors que ça me serait très utile.

 

Par ailleurs, je trouve que Duolingo s’adresse surtout aux débutants. Si vous avez un niveau intermédiaire, vous allez vous ennuyer et vous n’apprendrez rien d’utile. J’ai voulu tester avec l’anglais et l’espagnol, mais j’ai tout de suite arrêté.

 

Les astuces (« tips ») ne sont présentes que sur la version navigateur de Duolingo, comme je le disais dans la première partie de cet article. Je trouve cela dommage, car ces fiches pédagogiques fournissent des explications nécessaires pour pouvoir faire les exercices (leçons). Ceci n’est pas très cohérent, vu que Duolingo se veut avant tout une application…

 

Duolingo, une application motivante et stressante
Duolingo, une application motivante qui peut devenir stressante.

 

 

Duolingo, une application stressante ?

 

Comme je vous l’ai dit, Duolingo repose sur le principe de la chaîne. Conçu pour être motivant, il peut aussi s’avérer stressant, voire culpabilisant. Je me suis déjà vue à 23h30, après une journée bien remplie, me dire « oh non, je n’ai pas fait ma leçon aujourd’hui ». Le fait de sauter une journée a pour conséquence de briser la série. Il y a certes la possibilité de « geler » une série, en « achetant » un gel de série dans la boutique avec les lingots et les gemmes gagnés en complétant des leçons. Mais cette solution n’efface pas le fait que vous ne vous êtes pas entraîné.e aujourd’hui. Elle constitue également une charge mentale, puisqu’il faut tout de même se connecter à l’application ou au site internet pour « acheter » le gel de série.

Briser une série peut impacter négativement votre confiance en vous. Or la confiance en soi est un élément important pour parvenir à ses objectifs, en termes d’apprentissage des langues étrangères comme dans tout autre domaine.

 

Par ailleurs, Duolingo vous envoie un rappel quotidien par mail pour faire votre leçon. Ce rappel peut également être stressant, en plus d’encombrer votre boîte mail. Pour ma part, je me suis tout de suite désinscrite de ces mails.

Des mèmes créés par des internautes soulignent d’ailleurs cet aspect stressant avec ironie. Sur certains, on peut ainsi lire : « 5 jour de plus et on libère tes frères du goulag! » (“5 more days and we let your brothers out of the gulag!”), « Apprends l’espagnol aujourd’hui ou l’oiseau des langues va prendre ta famille” (“Learn Spanish today of Language Bird will take out your family”).

 

Memes Duolingo
Mèmes Duolingo | Mème « gulag » : lolz.family.blog | Mème « Language Bird is angry » : https://www.reddit.com/r/duolingomemes/comments/ctoekt/duolingo_house_raid/

 

 

Pour conclure, Duolingo ne suffit pas à apprendre une langue s’il est utilisé seul. Mais il constitue un complément intéressant et ludique à votre apprentissage.

 

Voilà, j’espère que mon avis sur Duolingo vous aura été utile. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si vous avez testé cette application pour apprendre les langues gratuitement et, si oui, ce que vous en avez pensé.

 

 

Crédit photo de couverture : press kit officiel de Duolingo.

 

 

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le !

 

Apprendre une langue avec Duolingo - Épingle Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.