Visit Malta - What to do in Malta in one week? My must-sees
Voyages

Que faire à Malte en une semaine ? Mes incontournables

Vous voulez visiter Malte ?

 

Petit Etat insulaire situé au sud de la Sicile, Malte renferme de nombreux trésors.

Vieilles pierres, eaux turquoise, culture méditerranéenne, ambiance cosmopolite… il y en a pour tous les goûts.

Malte fait partie de l’Union Européenne, il est donc très facile de s’y rendre.

Cet archipel renferme un héritage culturel très riche, qui a été façonné par les différentes puissances qui s’y sont succédé (notamment les Phéniciens, les Arabes, les Normands, l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, les Français, les Britanniques).

De plus, avec plus de 300 jours de soleil par an, Malte peut se visiter presque toute l’année (évitez juillet et août – il y fait trop chaud !).

 

Un séjour dans ce pays méditerranéen sera source de dépaysement, d’émerveillement et de nouvelles aventures. Que vous soyez passionné.e d’histoire, amoureux.se de la nature, sportif.ve ou que vous aimeriez simplement vous dépayser, vous trouverez votre bonheur à Malte.

Comme je vis à Malte depuis environ 4 ans, je vais partager avec vous mon expérience pour vous aider à organiser votre voyage à Malte.

 

Remarque : Cet article regroupe les incontournables à voir et à faire à Malte selon moi. La liste des lieux et des activités est assez variée et convient ainsi au plus grand nombre. Adaptez votre programme selon vos centres d’intérêt : visitez davantage de musées si vous être passionné.e.s d’histoire, prévoyez plus de temps au bord de l’eau si vous aimez le farniente, allez faire un tour à Paceville si vous aimez la vie nocturne…

 

Alors, que faire à Malte en une semaine ? Suivez le guide !

 

Jour 1 – La Valette, la capitale de Malte

 

La Valette – la capitale de Malte – est vraiment un incontournable. Il s’agit de mon endroit préféré à Malte. J’y retourne encore et encore pour m’y balader, sans jamais m’en lasser.

Avec une superficie de 0,8km², La Valette se visite aisément à pied.

 

Imaginez une péninsule, baignée par la mer Méditerranée et parsemée de monuments historiques et de bâtisses traditionnelles en pierre calcaire.

A l’entrée de la capitale se tient la Triton Fountain.

Vous pénétrez dans La Valette via le pont qui enjambe les fossés de la capitale.

Rendez-vous à l’Upper Barrakka Gardens, jardin qui offre une vue panoramique sur le Grand Harbour et les Trois Cités. Allez-y pour 12h ou 16h et vous aurez droit à un spectacle particulier, héritage de la colonisation anglaise : le coup de canon tiré sur le Grand Harbour.

Lower Barrakka Gardens, l’autre jardin de La Valette, vaut aussi le coup d’œil. Plus tranquille, il offre également une vue panoramique.

 

Je vous conseille en outre de visiter la cathédrale, St John’s Co-Cathedral. Son extérieur assez sobre cache un intérieur de style Baroque, splendide et richement décoré, ainsi que des tableaux de Caravage.

Déambulez dans les petites rues typiques en dégustant une pâtisserie Maltaise (honey ring, imqaret…) ou une glace.

 

Malte - Visiter La Valette
En haut : Lower Barrakka Gardens à gauche, vue sur La Valette au milieu, Bridge Bar à droite.
Au milieu : Upper Barrakka Gardens, Triton Fountain à droite.
En bas : St John’s Co-Cathedral.

 

Jour 2 – Les Trois Cités depuis La Valette

 

Les Trois Cités sont pour moi un autre endroit à visiter absolument lors d’un séjour à Malte.

Je vous conseille de vous y rendre depuis La Valette, même si vous pourriez tout aussi bien arriver directement aux Trois Cités. En contrebas de l’Upper Barrakka Gardens et de son impressionnant ascenseur se situe un embarcadère, depuis lequel on peut traverser le Grand Harbour grâce à un bateau traditionnel : le water taxi (ou dgħajsa).

 

Au terme de cette traversée vous arrivez à Birgu (ou Vittoriosa), la première des trois villes fortifiées. Les deux autres sont Isla (Senglea) et Bormla (Cospicua).

Arpentez les petites rues typiques, découvrez les maisons maltaises traditionnelles, les nombreuses églises, les petits ports et la vue imprenable sur La Valette. Les Trois Cités ont l’avantage d’offrir un environnement plus tranquille que la capitale.

 

Si vous voulez essayer la street food locale, allez à une pastizzeria pour déguster des pastizzi, sortes de friands de pâte feuilletée fourrés à la ricotta ou à la purée de petits pois (et parfois à la viande).

 

Visiter les Trois Cités à Malte

 

Jour 3 – Blue Grotto – Dingli Cliffs – Mdina – Rabat : visiter le sud de Malte

 

Pour votre 3e jour, direction le sud de Malte ! Le sud de l’île est moins touché par l’urbanisation galopante que le Nord et offre un décor plus rural.

Si vous décidez d’explorer Malte en bus, vous pouvez prendre le bus 201 à l’aéroport. Son itinéraire relie l’aéroport à Mdina, en passant par Blue Grotto et Dingli Cliffs.

 

Je vous conseille de vous rendre à Blue Grotto en premier. L’exposition du soleil et les couleurs y sont meilleures le matin. Arrêtez-vous au panorama qui surplombe la grotte principale, avant de descendre. Un tour en bateau permet de visiter cet ensemble de grottes et d’admirer les nuances turquoise de l’eau. Durant la belle saison (de mai à octobre je dirais, au-delà si vous n’êtes pas frileux.se.s) vous pouvez ensuite vous baigner et même découvrir les fonds marins avec un masque et un tuba.

 

Continuez ensuite votre chemin le long de la côte sud. Vous trouverez Ħaġar Qim, les temples mégalithiques qui surplombent la mer Méditerranée. Allez les visiter si vous êtes féru.e.s d’histoire et que vous avez assez de temps.

 

Plus loin sur la côte se trouvent Dingli Cliffs, d’impressionnantes falaises culminant à environ 250 mètres au-dessus du niveau de la mer. Si vous le pouvez, allez y faire un tour en fin de journée pour y admirer le coucher de soleil.

 

Enfin, ne manquez pas Mdina. Traversez la porte, célèbre notamment grâce à la série Game of Thrones, et pénétrez dans cette petite ville fortifiée surnommée la cité du silence (the Silent City). Ruelles moyenâgeuses, cathédrale, vieilles maisons, Mdina vous fait voyager à travers le temps. À son extrémité, elle offre une vue panoramique sur le nord de Malte.

Si vous avez le temps, ressortez de Mdina et finissez votre excursion par un petit tour à Rabat, qui est juste à côté.

 

Remarque : si l’artisanat vous intéresse, vous pouvez vous rendre au Ta’ Qali Crafts Village (non loin de Midna), un village dédié à l’artisanat maltais. Vous y trouverez notamment les souffleurs de verre.

 

Découvrir Malte : Blue Grotto, Dingli Cliffs, Mdina, Rabat
À gauche : Blue Grotto.
Au milieu et en bas à droite : Mdina.
En haut à droite : Dingli Cliffs.

 

Jour 4 – Gozo, la petite sœur nature et authentique de Malte

 

Prévoyez une journée entière pour découvrir la petite sœur de Malte : Gozo. Plus petite, elle est aussi plus préservée de l’urbanisation grandissante que l’île de Malte. Vivant à Malte, j’aime aller passer une journée à Gozo lorsque j’ai besoin de nature et d’un environnement plus calme.

 

Pour vous rendre à Gozo, prenez le ferry depuis Cirkewwa, tout au nord de l’île, et profitez du trajet sur le pont supérieur. Depuis peu, il existe également le « fast ferry », qui part de La Valette (pour les passagers uniquement).

Si vous voulez découvrir un maximum d’endroits en une journée, je vous conseille d’opter pour un bus touristique « Hop On – Hop Off », qui vous permet de visiter jusqu’à 15 endroits différents.

 

Quels sont les lieux incontournables à visiter à Gozo ?

 

  • Victoria (ou Rabat)

Victoria, la (petite) capitale de Gozo, est selon moi l’une des choses à voir absolument lorsqu’on visite Gozo. Je vous conseille de vous y arrêter vers l’heure du midi afin d’y prendre le déjeuner. Déambulez dans les rues de la vieille ville, découvrez la basilique Saint George et sa petite place typique, puis montez explorer la citadelle. En visitant cette dernière vous aurez l’impression, une fois de plus, de voyager dans le temps : cité fortifiée, petites ruelles médiévales, cathédrale… La citadelle surplombe la capitale et offre un panorama spectaculaire sur toute l’île de Gozo.

 

Malte - Gozo Victoria et la Citadelle
Victoria, la capitale de Gozo.
À gauche : la Citadelle.
En haut à droite : vue panoramique depuis la Citadelle.
En bas à droite : Saint George’s Square
  • Azure window (ou Dwejra Window)

Azure Window est sans doute l’endroit le plus iconique de Gozo. Il s’agit d’une grande arche de pierre s’élevant sur la mer, qui s’est malheureusement effondrée en 2017 à cause de l’érosion. L’endroit reste spectaculaire malgré tout, notamment au coucher du soleil.

Tournez le dos à l’ancienne Azure Window et vous découvrirez un autre trésor : Inland Sea (mer intérieure). Il s’agit d’une baie intérieure, entourée d’un grand mur de roche mais reliée à la mer grâce à un tunnel creusé dans ce mur. Il est possible de faire un tour en bateau pour traverser le tunnel et découvrir ce qui se cache de l’autre côté.

 

  • Ta’ Pinu

La basilique Notre-Dame de Ta’ Pinu vaut le détour. Depuis la campagne gozitaine, vous pouvez voir sa silhouette de style néo-roman se découper dans le ciel. Sa particularité ? Les nombreuses mosaïques évoquant des scènes de la Bible qui ornent son parvis.

 

  • Xlendi

Xlendi est une petite baie typique de Gozo. Vous pouvez, là aussi, faire un tour en bateau et découvrir les falaises et les grottes depuis la mer.

 

  • Ramla Bay

Ramla Bay est une petite plage de sable rouge qui offre un beau contraste avec l’eau turquoise. Tranquille hors-saison, elle est prise d’assaut par les touristes et les locaux pendant les beaux jours.

 

Visiter Malte - Que faire à Gozo ?
En haut à gauche : arrivée à Gozo en ferry.
En haut à droite : tour en bateau depuis Xlendi.
En bas à gauche : ruelle typique à Xlendi.
Au milieu : basilique Notre-Dame de Ta’ Pinu .
En bas à droite : Inland Sea.

 

Jour 5 – Sliema – Marsaxlokk – Saint Peter’s Pool

 

Le matin, je vous suggère de découvrir les alentours de votre hôtel, auberge ou autre. Je prends ici l’exemple de Sliema car de nombreux touristes y logent : il y a plein hôtels et de nombreux bus permettant d’aller explorer toute l’île. Si vous logez dans une guesthouse du sud de l’île, partez à la découverte de la campagne maltaise !

Où que vous soyez, n’hésitez pas à visiter les églises. Saviez-vous qu’il y a 365 églises à Malte ? Vous pourriez en visiter une par jour, pendant un an !

 

Si vous logez à Sliema, je vous conseille de marcher le long de la promenade qui longe la mer jusqu’à Saint Julian’s. Vous y découvrirez notamment une grande statue de chat (témoin de l’engouement pour les chats à Malte), Balluta Bay et Spinola Bay.

 

L’après-midi, direction le sud de l’île pour découvrir Marsaxlokk, le traditionnel village de pêcheurs. Tous les dimanches matin s’y tient un marché de poissons et d’artisanat (attention à la foule). Ce petit village est haut en couleurs. Vous y découvrirez le bateau de pêche emblématique de Malte : le luzzu. Très coloré, il arbore une paire d’yeux. Il s’agit d’une survivance phénicienne, censée protéger le luzzu des aléas de la mer et favoriser la pêche.

 

Depuis Marsaxlokk, vous pouvez vous rendre à pied à Saint Peter’s Pool. Cette piscine naturelle offre un beau cadre pour se baigner ou se relaxer, mais elle est prise d’assaut en été.

 

Voyage à Malte : Sliema, Marsaxlokk
En haut à gauche : le chat à Sliema.
En haut à droite : Marsaxlokk et ses luzzijiet, les bateaux de pêche traditionnels.
En bas à gauche : figuiers de Barbarie dans la campagne maltaise. En bas à droite : bus vintage pour faire le tour de Sliema depuis La Valette.

 

Jour 6 – Comino : une île au décor paradisiaque

 

Comino est la troisième île de l’archipel maltais à pouvoir être visitée. Elle est située entre Malte et Gozo. Vous pouvez vous y rendre depuis Cirkewwa ou même depuis Sliema (en faisant une petite croisière d’une journée).

Comino est célèbre pour son Blue Lagoon et ses eaux turquoise. Ce décor paradisiaque est malheureusement bondé en été. Il est possible de partir en randonnée pour faire le tour de l’île. Vous trouverez sur votre chemin des petites criques plus tranquilles pour vous baigner.

 

Séjour à Malte - visiter Comino, le Blue Lagoon et ses eaux turquoise
Comino, le Blue Lagoon et ses eaux turquoise

 

Jour 7 – Golden Bay : découvrir les plages maltaises

 

Pour ce dernier jour, je vous propose de découvrir Golden Bay, l’une des rares plages de sable fin de Malte. Je lui préfère néanmoins la plage voisine, plus sauvage : Riviera Bay (Ghajn Tuffieha). Vous pouvez vous y baigner, ou partir en randonnée sur les hauteurs et profiter de panoramas époustouflants.

En fin de journée, rendez-vous à la tour accessible depuis le parking de Riviera Bay pour y admirer le coucher de soleil.

 

Que faire à Malte ? Visiter Golden Bay
En haut à gauche : Golden Bay.
En bas à gauche : coucher de soleil depuis la tour surplombant Ghajn Tuffieha.
À droite : Ghajn Tuffieha.

 

J’espère que cet article vous aura donné des idées pour organiser votre séjour à Malte.

Bon voyage et merħba (bienvenue en maltais) !

 

Envie d’aller plus loin ?

 

Découvrez mon e-book pour vous aider à organiser votre voyage à Malte !

Guide Visiter Malte

Vous avez aimé cet article ? Épinglez-le !

Que faire à Malte ? Mes incontournables - Épingle Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.